vendredi 22 février



Samedi 23 février au lundi 25 février 2019

Les bases (bioénergie et magnétisme)

-- en savoir plus --

Vendredi 15 mars au dimanche 17 mars 2019

Perfectionnement, plan Causal et Spirituel

-- en savoir plus --

Lundi 18 mars au mercredi 20 mars 2019

Approfondissement de la pratique

-- en savoir plus --

Jeudi 21 mars au samedi 23 mars 2019

Module 1: Les voi(x)(es) Célestes

-- en savoir plus --

Dimanche 24 mars au lundi 25 mars 2019

Devenir guérisseur

-- en savoir plus --

Recevez la lettre d'information saisonnière




Pierre BEYER:

BIOENERGETICIEN


GEOBIOLOGUE


ENSEIGNANT

La maladie et sa signification


Après plusieurs années d’observations du champ d’énergie de personnes malades, j’ai observé que la maladie résultait d’une perturbation énergétique qui affaiblissait l’organe favorisant ainsi la maladie. Cet affaiblissement énergétique découle souvent d’un désaccord psychique entre les besoins du corps et le cerveau. Ce désaccord est perçu par l’intuitif sous la forme d’une énergie mémorielle représentant l’événement qui est à l’origine de la perturbation. Cette mémoire est dissociée du champ d’énergie et elle affaiblit le champ d’énergie et épuise les ressources vitales. Il est donc important pour aider une personne malade de tenir autant compte de la réalité énergétique que psychique.


La relation psycho-énergétique


Voyons un exemple qui illustre comment l’étroite relation des états énergétique et psychique peut engendrer la maladie. Un traumatisme vécu lors de l’enfance peut produire dans le cerveau une volonté de se dissocier de ses besoins. Un enfant qui se sent seul peut, par exemple, conclure qu’il ne peut reconnaître ses besoins d’attention puisque ses parents seraient déçus de lui. Pour éviter de décevoir ses parents, l’enfant peut inconsciemment développer une hyperactivité de son champ d’énergie afin d’éviter d’assumer son besoin d’attention. Il se montre alors plus indépendant qu’il ne l’est vraiment. L’hyperactivité est un effort énergétique qui perdurera tant et aussi longtemps que la personne ne reconnaîtra pas ses besoins d’attention. À l’âge adulte, l’hyperactivité du champ d’énergie engendrera un métabolisme hyper-rapide, épuisant les ressources vitales.


D’un point de vue psychique, l’hyperactif a l’impression que tout doit se faire rapidement et qu’il n’a jamais assez de temps pour répondre à tout ce qu’il doit faire. L’hyperactif est constamment à la recherche d’une fausse autonomie lui permettant de conserver sa liberté. Dans les faits, il fuit toute forme de dépendance, convaincu qu’il ne sera pas reçu dans l’expression de ses besoins.


À court terme, l’hyperactivité produira des symptômes mineurs tels que des brûlures d’estomac, indice d’un déséquilibre. Avec le temps, cet hyper fonctionnement pourra engendrer un déséquilibre plus important qui favorisera la maladie. Lorsque l’organe est épuisé, l’intuitif observera des vides d’énergie dans le champ d’énergie et des énergies psychiques de découragement et d’impuissance. Cet état continuera de se détériorer tant et aussi longtemps que le cerveau de cette personne ne reconnaîtra pas ses besoins d’attention.


Comment faire pour aider une personne à rétablir un tel déséquilibre?


Pour rétablir l’équilibre, il est d’une absolue nécessité d’identifier la programmation que le cerveau a adoptée et qui est à l’origine du déséquilibre. Ensuite il faut rééduquer les signaux énergétiques et psychiques afin de rétablir une circulation plus harmonieuse entre le cerveau et le corps. Tout au long de ma pratique, j’ai observé qu’il était important de combiner le décodage intuitif, la déprogrammation de la mémoire et les soins psycho-énergétiques pour parvenir à atteindre cet objectif.


Le décodage intuitif pour identifier la raison d’être de la maladie tant d’un point de vue énergétique que psychique. La compréhension permet à la personne aidée de devenir consciente de la dynamique psycho-énergétique qui perturbe sa santé.


La déprogrammation de la mémoire pour libérer la mémoire de sa programmation. La déprogrammation consiste à donner aux énergies mémorielles ce dont elles sont besoin pour favoriser leurs transformations. J’ai observé que les énergies mémorielles sont alors plus en harmonie avec le champ de la personne aidée.


Les soins psycho-énergétiques pour rétablir la circulation de l’énergie tant dans le champ d’énergie que dans la structure des fascias. Après avoir compris la raison d’être de l’énergie perturbée et de l’avoir déprogrammé, il est nécessaire d’actualiser un nouvel équilibre en rééduquant la circulation énergétique.


Ce soin favorise un équilibre en profondeur tout en permettant au thérapeute d’apporter à la personne aidée :


  • Une compréhension de la raison d’être de sa problématique et de la dynamique sous-jacente, Il peut alors décoder le chemin permettant à la personne aidée de trouver la voie de la guérison.


  • Des solutions afin de favoriser l’émergence d’un nouvel équilibre


  • Une réorganisation énergétique et psychique lui permettant de rétablir la circulation entre son cerveau et son corps. Cette étape importante puisqu’elle permet au cerveau de créer de nouveaux signaux nerveux grâce auxquels un changement peut s’opérer.


L'écoute Imaginaire


Pour parvenir à effectuer un soin en profondeur combinant le décodage intuitif, la déprogrammation et les soins psycho-énergétiques, j’ai développé une approche intuitive que j’appelle l’Écoute Imaginaire. Cette approche s’inspire de techniques chamaniques telles que la clairvoyance et elle permet de décoder la cause des perturbations énergétiques, psychiques ou transpersonnelle qu’une personne peut subir. Il s’agit d’une méthode pratique reconnaissant que le monde imaginaire est une forme de langage permettant de décoder le champ d’énergie d’une autre personne. L’écoute dont il est question ici n’est pas effectuée dans le sens qui lui est couramment attribué.


On n’écoute pas qu’avec ses oreilles, son rationnel, ses préconceptions et ses théories ; on écoute aussi avec son cœur et ses perceptions intérieures


On n’écoute pas la carapace de l’autre, masquant son incapacité à se dévoiler ; on écoute ce qui se cache derrière, son essence. Quiconque pratique ce type d’écoute découvre peu à peu que son imaginaire est animé d’une sagesse intelligente capable de dévoiler les besoins inconscients d’une autre personne. Il s’en suit une communication véritable entre la personne qui « écoute » et le champ d’énergie de la personne qui est « écoutée ». La raison d’être des perturbations et le chemin de la guérison que le corps souhaite effectuer sont alors dévoilés. Un thérapeute qui maîtrise l’art de « l’écoute » peut même verbaliser l’information qu’il reçoit de son imaginaire à la personne qui est « écoutée » afin que le conscient de cette dernière (i.e. son cerveau) puisse s’harmoniser à son inconscient (traduit par les ressentis du corps).


Dans le cadre d’une thérapie, cette forme d’écoute intuitive doit être combinée à des techniques énergétiques et de déprogrammation afin de favoriser un processus de changement chez l’autre, condition essentielle à sa guérison. Les techniques énergétiques dont il est question ici favorisent non seulement la circulation de l’énergie mais aussi des influx psychiques que le cerveau a besoin d’intégrer pour s’ouvrir aux changements que l’organisme souhaite entreprendre. Quant aux techniques de déprogrammation, elles aident la personne aidée à devenir davantage autonome en s’harmonisant à elle-même. Après une déprogrammation, les gens me disent qu’ils se sentent unifiés, complets, en harmonie avec eux-mêmes



De Sylvain Bélanger
Texte original sur www.energie-sante.net

Pierre BEYER


Lieu dit "LE GRAZO"


56250 ELVEN

.

Mail: contact@adn35.fr


Tel:06.80.67.16.25


N° de Siret: 44830525000020


-- Sur le Site adn35.fr, Le Design, les Images et la Musique à été créer par Pierre BEYER -- Copyright --